Le budget

 Pourquoi établir un budget ?

image prévoir

 

Etablir un budget sur une année complète est indispensable pour prévoir ses dépenses en fonction de ses ressources.

Nous proposons avec le logiciel deux années complètes (N+2 glissant). 

Réaliser un budget doit permettre, également, de  faire un premier bilan qui révèle les écarts de trésorerie sur la période considérée afin d'apporter les corrections nécessaires pour que le budget reste équilibré.

C'est la fonction du tableau de bord qui révèle le moindre écart de trésorerie sur deux années au jour le jour.

 

 

 

 

 

Pour planifier un budget aucune dépense ou ressource ne doivent-être négligées en terme de fréquence et de montant tout en considérant les habitudes de vie et de consommation (achats d'impulsion, loisirs, etc...).

Les ressources, notamment quand elles sont variables (CDD, intérim...) doivent-être budgétées sur une moyenne basse pour éviter les surprises.

l'outil de planification propose 57 postes répartis dans quatre familles de postes. Des infos bulles pédagogiques aident à la planification du budget.

Laisser un excédent sur son compte est indispensable car il permet d'absorber les inévitables variations de trésorerie.

Un seuil d'alerte prédéterminé par l'utilisateur prévient en temps réel de tout risque de déséquilibre budgétaire (découvert).

En cas de déséquilibre financier une première correction peut-être envisagée. Soit par l'apport de ressources supplémentaires, soit par une action de "lissage" de certaines dépenses qui peuvent-être reportées (parfois quelques jours suffisent) ou bien en réalisant des économies sur certains postes.

Il est important d'intégrer une épargne dans son budget même avec un montant minimal. C'est une bonne habitude de gestion qui  se révèle forcément  utile. C'est une épargne de précaution pour les imprévus ou bien pour réaliser un projet.

Vous pouvez effectuer une simulation pour évaluer votre capacité d'épargne.

Le crédit... Un principe de base pour éviter les surprises: Un crédit vous engage et doit- être remboursé. Le second principe est d'éviter d' utiliser un crédit pour payer ses dépenses courantes.

Utiliser plutôt un crédit amortissable dont les mensualités couvrent les intérêts du crédit et la somme prêtée. Le taux est fixe ainsi que le montant et vous en connaissez la durée. Et c'est tellement plus simple à planifier et surtout à gérer!

Vous pouvez vérifier votre capacité de remboursement en réalisant  une simulation complète sur deux ans  avec l'avantage que toutes les dépenses du foyer sont prises en compte. 

Classer ses factures et faire ses comptes au moins une fois tous les quinze jours participent à la bonne gestion d'un budget.

En cas de déséquilibre financier trop important et surtout récurrent en raison de circonstances particulières que l'on nomme "accidents de la vie"  (une séparation, une perte d'emploi), n'attendez pas que la situation se dégrade contactez le CCAS de votre commune.

 

 https://moneconome.makina-corpus.net/media/upload/factures.png

 

 

 

Votre budget présente l'ensemble de vos ressources et de vos dépenses. C'est donc un élément très important de votre vie quotidienne  quel que soit votre niveau de revenus.

Apprendre à maîtriser votre budget, c'est apprendre à utiliser au mieux l'argent dont vous disposez.. C'est un exercice difficile, en particulier si vous avez peu de ressources. Mais c'est justement dans ce cas là qu'il est indispensable de gérer votre budget de façon très rigoureuse.

LES RESSOURCES ET LES DEPENSES

Les ressources :

C’est l'argent sur lequel vous pouvez compter pour payer vos dépenses courantes et vos charges fixes.  Ce sont les salaires, prestations sociales, pensions, allocations chômage...)

Les dépenses :

On distingue généralement 3 types de dépenses :

- Charges fixes  (Loyers, emprunts, Assurances, Gaz, etc...). Ces dépenses sont dites « contraintes » et votre pouvoir d'arbitrage en terme d'économie ne peut se réaliser que sur certains postes : Énergie, téléphone...

- Dépenses courantes (Alimentation, essence, etc...). En cas de déséquilibre budgétaire ce sont les dépenses courantes qui offrent le plus de possibilités pour réaliser des arbitrages (économies).

- Dépenses occasionnelles ou facultatives (Cadeaux, Loisirs, etc...). Ne négligez pas ces postes dans votre budget et selon vos habitudes de consommation car ils seront en cas de déséquilibre budgétaire les premiers sur lesquels vous devrez faire des choix.

Ce qui reste en fin de mois ou marge budgétaire.

C'est la différence entre vos ressources et vos dépenses.

Si vous avez plus de ressources que de dépenses, votre budget est équilibré, il vous reste de l'argent en fin de mois que vous pouvez épargner ou laisser sur votre compte pour faire face à l'imprévu.

Si, dans le mois, vous avez plus de dépenses que de ressources, vous devez prendre d'urgence des mesures pour rétablir la situation afin d'éviter d'entrer dans la spirale du surendettement. Il peut être utile de vous faire conseiller sur la nature des mesures à prendre. Un regard extérieur permet souvent de trouver des solutions auxquelles on ne pense pas soi-même.